DÉCLARATION DIRECTIONNELLE (Énoncé d’Orientation) POUR 2019-2024)

JESUS, le SAUVEUR, a assumé notre condition humaine, offrant sa vie dans l’amour pour le salut de tous. Il a accordé une attention particulière aux plus vulnérables, qui ont souffert injustement, ont été exclus et privés de leur dignité de personnes créées à l’image de Dieu. Il s’est élevé contre la tyrannie et l’hypocrisie des dirigeants de son temps, acceptant la croix au nom de la vérité et de la justice.
Poussées par l’appel du Pape François à être Église sortante, nous décidons de contempler toujours plus fidèlement notre Charisme et notre Spiritualité Salvatorienne à la lumière de la vie de Jésus, afin d’être mieux capables pour nous déplacer dans les horizons existentiels et géographiques où Jésus nous appelle.

Comme Femmes Salvatoriennes, pour construire des Ponts de Miséricorde et de Justice entre nous et -dans le contexte culturel – avec les gens du monde entier, nous sommes appelées à regarder à nouveau les signes du temps avec un cœur contemplatif et une conscience critique, appliqués spécialement à notre réalité locale :
• Nous ENTENDONS les cris de ceux, qui sont injustement traités, qui sont déplacés, réduits en esclaves, victimes de guerre, appauvris, marginalisés, qui sont seuls et de ceux qui désespèrent.
• Nous VOYONS la souffrance de ceux qui manquent le logement, l’éducation et les soins de santé adéquats, de ceux qui ont vécu l’expérience que la religion les a fait tomber.
• Nous SENTONS la peine de notre « mère-terre », lorsqu’elle réagit aux abus, que l’humanité lui a infligés par l’indifférence et l’exploitation.
• Nous GOUTONS l’acrimonie (l’amertume) des agresseurs du gouvernement et du monde des affaires, quand ils contrôlent et manipulent les ressources humaines et naturelles pour  leur profit privé et pour leur pouvoir.
• Nous CONNAISSONS l’inégalité et la discrimination que nous subissons en tant que femmes.
• En TOUCHANT ces sœurs et frères souffrants, nous réalisons de nouveau, que notre vocation salvatorienne est essentiellement et surtout celle de PROCLAMER, par notre style de vie, notre parole et notre service apostolique, le Message du Royaume d’Amour, de Miséricorde et de Justice de Jésus.

Cependant, poussées par la mission de donner une réponse efficace et prophétique, nous continuerons à réinterpréter et à approfondir notre Charisme et notre Spiritualité Salvatoriens, afin de :
• nous libérer de ce que n’est pas nécessaire maintenant et donner une nouvelle expression à notre témoignage apostolique dans les contextes locaux, où nous vivons et où nous servons;
• mieux collaborer au sein de la Famille Salvatorienne et avec d’autres personnes et organisations de bonne volonté – religieuses, séculières, publiques et privées – en établissant des  partenariats pour défendre et promouvoir la dignité de toute vie ;
• renforcer le leadership parmi nos membres, nos collaborateurs, les jeunes et les laïcs en général ;
• inviter les femmes des cercles toujours plus larges – au niveau local, régional, national et international – à rejoindre notre vie apostolique ;
• fournir à nos membres une préparation et une formation professionnelles, qui approfondissent leur engagement vocationnel à chaque étape de leur vie.
De plus, nous examinerons les causes du non-respect des droits de l’homme et mettrons en œuvre des stratégies, qui nous rendront capables de :
• éduquer pour prévenir l’exploitation et l’asservissement des femmes et des enfants et les aider à surmonter les traumatismes;
• contacter les migrants, les réfugiés et les autres personnes vulnérables pour leur fournir les ressources nécessaires, qui favorisent leur dignité, leur sécurité et leur stabilité;
• dénoncer les fautes commises par les détenteurs du pouvoir ;
• proclamer les valeurs évangéliques dans les domaines séculiers de la société ;
• plaider en faveur de l’entretien et la protection des ressources de la terre et l’assister dans sa guérison ;
• stimuler la coopération interreligieuse, afin de promouvoir le respect et le soutien mutuels ;
• gérer nos ressources matérielles avec des personnes professionnellement préparées, pour qu’il y ait transparence et juste répartition des ressources pour notre mission.

Nous honorons l’année 2018 comme celle du 100° anniversaire de la mort du Père François Jordan, du 50ième anniversaire de la Béatification de la Bienheureuse Marie des Apôtres, ainsi que de l’achèvement de notre XXI° Chapitre Général. Nous implorons l’intercession de nos Fondateurs, pour que les prochaines années 2019-204 soient faites par notre engagement apostolique et prophétique à notre mission interculturelle.